Lacs et petites montagnes du Jura

Morbier, Comté, lacs, cascades, forêt, Bourgogne, Franche-Comté... Ça vous parle ? Si un jour on m'avait parlé du Jura comme un autre monde, j'aurais ri. Mais ça, c'était avant. Direction Clairvaux-Les-Lacs pour un week-end au pays des cascades !

Cascades du Hérisson - Jura


Les cascades du Hérisson

Vous avez déjà entendu parler des cascades du Hérisson ? Si la réponse est non, c'est impossible. Pour vous dresser un peu le tableau, c'est au milieu des petites montagnes jurassiennes, où le vert vif domine les paysages, une forêt bien garnie et 7 cascades toutes aussi différentes les unes que les autres.

Week-end dans le Jura


Nous décidons de faire la balade en commençant par le bas. L'endroit est très reconnu dans la région, ce qui en fait un site assez fréquenté. Mais la clientèle semble assez peu sportive et ne parait pas aller plus loin que les premières chutes d'eau. Parfait, laissez la place aux plus sportifs ! Nous parvenons à la première cascade, au doux nom de L'Éventail, dont le bruit des chutes est assourdissant. Des trombes d'eau dévalent les rochers, à une vitesse impressionnante. 65 mètres de chutes d'eau, y a de quoi faire.

L'Eventail, Cascades du Hérisson - Jura
Les visiteurs se font moins nombreux dans la grande montée pour accéder aux autres cascades. Le bruit des cascades s'estompe pour laisser place au calme de la forêt... Puis peu à peu, le son de la deuxième cascade nous parvient. Au fur et à mesure que nous continuons la randonnée, de nombreuses chutes d'eau se dévoile, sans qu'on en retienne le nom tant il y en a !

Cascades du Hérisson dans le Jura

Cascade du Grand Saut
Le Grand Saut, Cascades du Hérisson - Jura
Le Gour Bleu, Cascades du Hérisson - Jura
Le Gour Bleu, Cascades du Hérisson - Jura

Cascades du Hérisson dans le Jura

Cascade du Château Granier, Cascades du Hérisson - Jura
Château Granier, Cascades du Hérisson - Jura
Saut de la Forge, Cascades du Hérisson - Jura
Saut de la Forge, Cascades du Hérisson - Jura
[ M O M E N T  C O N S E I L ]
L'itinéraire de découverte des cascades peut se faire dans les deux sens, la cascade la plus impressionnante se trouvant au point le plus bas. Je vous conseille de la faire d'abord en montée puis de redescendre ! Les chutes sont très belles à cette période de l'année, il y a plus de débit après les pluies et la fonte des neiges.

Randonnée dans le Jura


Le Pic de l'Aigle

Cette fois-ci, direction les petites montagnes pour accéder à deux beaux points de vue sur les quatre lacs, le belvédère des 4 lacs puis le Pic de l'Aigle. Après une fine pluie, le ciel reste chargé de nuages aux nuances de gris parfois doux, parfois menaçant. Nous marchons quelques mètres entre les arbres et nous atteignons le point de vue... Le panorama est magnifique ! Des nuances de vert incroyable, des contrastes magnifiques, et un silence apaisant.

Belvédère des 4 lacs, Jura

On fait demi-tour et on reprend la route en direction du Pic de l'Aigle. Un petite montée qui chauffe les gambettes et on arrive sur une petite colline où une belle vue sur le plus grand lac et la vallée d'en face s'étendent face à nous.

Région des lacs, Jura

Pic de l'Aigle dans le Jura

La cascade de Quinquenouille

Puisqu'on est au pays des lacs et des cascades, le guide du jour nous emmène dans un petit coin qui nous transporte dans un autre univers, la cascade de Quinquenouille. Outre son joli nom, l'endroit est juste improbable. Après s'être garé à côté d'un champs où paissent tranquillement des vaches, on part pour une petite marche tranquille à travers la forêt.

Randonnée dans le Jura

A peine quelques mètres plus loin, la mousse envahie les arbres, du tronc jusqu'aux branches. Une forêt de mousse qui rend le paysage encore plus vert et presque un peu mystique. Plus loin, on entend le ruissellement de l'eau et le clapotis contre les rochers et les arbres couverts de mousse. Des petites pierres sont disposées de façon à ce que l'on passe sans se mouiller les pieds.

Randonnée dans la forêt dans le Jura

Et là, un autre monde, le temps s'arrête. Une fine cascade se déverse des falaises, atterrissant sur un dôme de mousse avant de couler dans un petit creux d'eau où l'eau turquoise nous donnerait presque envie de se baigner... (Mais l'eau était un peu froide quand même).

Cascade de la Quinquenouille

Nous sommes tous seuls, dans ce petit coin de paradis. On profite quelques instants de ce moment avant qu'un couple ne vienne camper sur un rocher pour pique-niquer. Nous reprenons le chemin en sens inverse et en repassant par la forêt de mousse et nous regagnons la voiture pour la prochaine étape de la journée... Le pique-nique ! Enfin le petit village et sa belle église où nous irons pique-niquer plutôt.

Week-end dans le Jura

Sainte Hymetière

Après quelques kilomètres de voiture, on arrive dans le petit village de Sainte-Hymetière. Les champs sont parsemés de fleurs aux couleurs pâles, de coquelicots et d'arbres fruitiers. De l'autre côté, une belle église aux pierres blanches se dressent face à un champ.

Sainte-Hymetière

Eglise de Sainte-Hymetière, Jura

En faisant le tour du bâtiment, un point rouge au loin nous interpellent... Un champ de coquelicots ? La curiosité l'emporte. Le pique-nique est englouti (mais savouré tout de même, y avait un énorme bout de Comté ♥) et on file en direction du champ, avec pour seul GPS, notre intuition. Bingo ! C'est trouvé en quelques minutes. Le champ de coquelicots s'étend à perte de vue. Le rouge écarlate des fleurs est presque éblouissant.

Champs de coquelicots dans le Jura

Coquelicots dans un champs

Coquelicot et marguerite

On s'émerveille pendant assez longtemps pour remarquer l'impatience des garçons. Les photos sont dans la boîte, on reprend la voiture en direction de la prochaine étape, la Caborne du Boeuf !

Caborne du Bœuf

A nouveau garé au bord d'un champ, cette fois-ci le chemin ne monte pas, mais descend ! La chaleur est un peu plus écrasante qu'en début de journée, la forêt nous fera du bien. Nous descendons au fur et à mesure sur un chemin de terre, puis de pierres blanches...

Paysage du Jura

Quelque part entre les arbres, un chemin s'enfonce dans une jungle de mousse. L'air se fait plus frais, la lumière diminue, et d'un coup, on débouche sur une petite cascade. On se croirait dans la jungle !

Cascade dans le Jura

Forêt de mousse dans le Jura

Nous revenons sur nos pas et continuons la descente... La forêt se fait plus dense, l'air plus frais et plus humide vient nous chatouiller les mollets. D'un coup d'un seul, le décor change. On retrouve à nouveau des arbres couverts de mousse, mais toujours pas plus de lumière.
Au bout du chemin, une immense arche qui dévoile deux entrées de grottes desquelles aucune lumière ne sort. Un frisson me parcourt le dos, je n'aime véritablement pas ça, pas les cavernes. Pendant que les autres s'aventurent à la lumière de leur téléphone, je reste assise à l'extérieur sur l'unique banc. Chaque caillou qui roule sur le sol, chaque écho qui sort des grottes me fait sursauter.

Caborne de Boeuf, Jura

Leur lumière n'étant pas suffisante, les petits aventuriers reviennent sur leurs pas... Dont une qui revient en courant ! Ça doit être de famille. Nous restons quelques instants dans cette forêt de mousse avant de remonter à la surface et de transpirer comme du beurre (salé s'il vous plait) en plein soleil.

Pic d'Oliferne

Après s'être trompé de route un nombre de fois incalculable, nous trouvons enfin le bon chemin pour accéder au Pic d'Oliferne. A l'ombre des arbres, nous suivons le sentier forestier jusqu'à atteindre les premières ruines du fort. On commence la grimpette pour arriver quelques mètres plus haut au sommet du pic. Une belle vue s'offre à nous sur les ruines et sur un lac en contrebas. Derrière nous, la vue sur les petites montagnes recouvertes par les forêts verdoyantes et l'Ain qui serpente entre les champs.

Jura, Région des lacs

Pic d'Oliferne

Panorama depuis le Pic d'Oliferne

Site du pic d'Oliferne


Bref, un week-end dans le Jura

Toutes ces visitent nous ont ouvert l'appétit, on a bien mérité une bonne glace au bord du lac. La fin du week-end approche bien plus vite qu'escomptée... Si nous gardons notre avis sur le fait que le Jura est une région de forêt, notre regard à changé sur la diversité et la richesse des paysages. De belles surprises surgissent de partout, certains endroits nous paraissent comme bien loin de ce que nous imaginions, comme la cascade de Quinquenouille. Des forêts de mousse aux airs mystiques, des cascades presque féériques, des villages (perdus) mais qui ont vraiment bonne figure !

Bref, on a été enchanté par la région, et ce week-end nous a donné envie de revenir en automne, quand les couleurs flamboyantes seront de retour.


Pour garder tout ça sous le coude !

Que faire dans le jura sur un week-end ?

INSTAGRAM FEED

@juliette.rbr