Tadoussac, Parc National des Fjords-du-Saguenay


Pour cette dernière journée à Tadoussac, nous avons choisis de faire une croisière dans les fjords du Saguenay.

Malheureusement, le soleil n’était pas au rendez-vous, contrairement à la pluie. Une escale à l’Anse Saint-Jean nous a laissé espérer une once de Wi-Fi et un chocolat chaud dans un café (Le Café du Quai que je recommande grandement par ailleurs), mais l’horaire de départ nous en a empêché, à notre plus grand désespoir.

De retour sur le bateau, ce sont de belles éclaircies qui nous attendent, égayant ainsi le paysage. C’est là que les fjords du Saguenay prennent toute leur magie. Des falaises les pieds dans l’eau et recouvertes de verdures, de rares îlots (seulement quatre dans tout le fjord), des reliefs au fond du fjord laissant ainsi imaginer la grandeur de cette faille d’eau, des cascades venant des lacs qui débordent… Et bien évidemment quelques bélugas à l’horizon !

Je pourrais ajouter que pour les amoureux de la nature et les courageux – car il y a beaucoup de courant – le mieux c’est de faire le fjord du Saguenay en canoë kayak pour avoir une approche complètement différente (et plus écologique) des paysages.

Revenus sur la terre ferme, il est temps de refaire les sacs et de repartir à la civilisation…














INSTAGRAM FEED

@juliette.rbr