Menu

MENU
Du fin fond des Gorges du Verdon aux plus beaux villages de France aux couleurs pastel, c'est parti pour un week-end de randonnée et de kayak ! Je vous emmène d'abord au Lac de Castillon puis à travers les beaux villages aux allures sudistes et enfin aux abords du Verdon, cerné par les falaises abruptes et intimidantes...

5 nov. 2014

Parc National du Bic, Rimouski




Ce weekend, je redécouvre Rimouski sous un autre aspect avec l’arrivée de Gilles pour un weekend entier. C’est d’abord par une randonnée au Parc National du Bic que nous commençons, avec un temps plus ou moins beau.

Les températures assez basses tout de même, m’ont valu mon premier doigt gelé ! Nous avons fait une petite halte à l’Île-aux-Amours où nous avons eu le droit de voir notre premier phoque commun au loin. C’est ensuite dans l’exploration des terrains de yourtes que nous nous sommes aventurés pour pouvoir accéder aux plages avec les phoques, que je voulais tant approcher. Finalement, au lieu de suivre le sentier comme de gentils petits randonneurs, nous avons préféré prendre le chemin des algues puisque la marée était basse. Après une expédition dans les algues, nous avons enfin trouvé la plage aux phoques… Le silence était extraordinaire et si agréable. Parfois brisé par les bruits des phoques qui ressemblaient étrangement à des problèmes gastriques, pas très élégant. Sur le chemin du retour nous sommes passés par un chemin en forêt, presque féerique avec la mousse au sol et la densité de la forêt de conifères.


Parc National du Bic à Rimouski

Rimouski, Parc National du Bic

Parc national au Québec, Rimouski

Rimouski,  Parc National du Bic

Parc National du Bic

Parc national au Québec

Rimouski, visite du parc national du bic

Location yourte dans le Parc National du Bic

Parc national du Bic au Québec

Parc National au Québec

Plage à Rimouski

Phoque gris au Parc National du Bic

Coucher de soleil sur le  Parc National du Bic

Parc National du Bic à Rimouski

Le lendemain, à cause d’un travail de groupe, plus beaucoup de temps pour se balader longtemps alors nous sommes allés au Parc Lepage, pas loin du Colisée. La nuit tombant, nous avons quand même eu le loisir d’admirer les micro-écureuils du parc et de retomber en enfance… en faisant du tape-cul ! Toujours aussi désagréable sur le fessier soit-dit en passant.

Parc Lepage à Rimouski

Rimouski, parc lepage